Défense des intérêts

Le Collège parle pour tous les leaders en santé et défend leurs intérêts en collaborant avec ses partenaires pour échanger des idées et mettre au point de nouveaux produits et services. En tant que membre du Groupe d’intervention action santé (HEAL), le Collège continue d’influer sur les politiques publiques et, dans le cadre de son partenariat avec le Réseau canadien pour le leadership en santé (RCLS), de créer des environnements qui permettent et favorisent le développement d’un leadership exceptionnel en soins de santé. En outre, le Collège influence la prestation de soins de santé écologiquement responsables en adhérant à un énoncé de position commun sur l’environnement.


 

Réseau canadien pour le leadership en santé

Le Collège héberge le secrétariat du Réseau canadien pour le leadership en santé (RCLS) et travaille avec le RCLS et son réseau de partenaires pour créer des environnements qui permettent et favorisent le développement d’un leadership exceptionnel en soins de santé. Les principaux domaines de collaboration sont le dialogue et l’engagement, la recherche, la mobilisation, l’évaluation des connaissances, le Cadre LEADS et ses outils, et la Stratégie canadienne pour le leadership en santé.

La Stratégie canadienne pour le leadership en santé, élaborée en 2014, propose de bâtir et de renforcer la capacité de leadership en santé du Canada en adoptant une approche collective tenant compte de l’innovation, de la collaboration et des données probantes existantes.



Lire Closing the Gap: A Canadian Health Leadership Action Plan


 

Groupe d’intervention action santé

Le Groupe d’intervention action santé (GIAS) est une coalition de 40 associations nationales du secteur de la santé vouées à l’amélioration de la santé des Canadiens et de la qualité des soins qu’ils reçoivent. Depuis sa création en 1991, représentant plus de 650 000 fournisseurs et consommateurs de soins de santé, GIAS n’a cessé au cours de ses activités d’affirmer le rôle du gouvernement fédéral dans le secteur de la santé et des soins.

En 2014, le GIAS a publié une déclaration de consensus qui exhorte le gouvernement fédéral à définir sa vision et à montrer l’exemple. Il incite le gouvernement fédéral à progresser dans l’affirmation du Modèle canadien – en opérant des changements inspirés par la compassion, la collaboration et le consensus. Outre le plaidoyer en faveur du rôle du gouvernement fédéral en matière de santé et la nécessité d’une collaboration entre tous les paliers de gouvernement, la déclaration met l’accent sur quatre autres domaines de changement.



Lire la Déclaration de consensus



Énoncé de position commun sur l’environnement

Rédigé par un groupe de travail représentant 13 organisations, l’énoncé de position commun intitulé "Vers le respect de l’environnement dans le secteur de la santé au Canada" demande aux gouvernements et aux décideurs à tous les paliers de comprendre les liens entre la santé et l’environnement et d’en tenir compte dans leurs décisions stratégiques par des mesures législatives et budgétaires. Il demande aux organisations de soins de santé de s’engager à minimiser l’impact négatif de leurs activités sur l’environnement et à chercher des solutions aux obstacles existants. Il demande aux personnes qui œuvrent dans le secteur de la santé de servir d’exemples de respect de l’environnement et de préconiser ce respect dans la prestation de soins de santé sans compromettre la sécurité et le soin des patients.



Lire l’énoncé de position commun sur l’environnement